en
Expertise
Programmes
Groupe O&G
Réclamations
Carrières
Blogue O&G
Nous joindre
Paiement
Assurances générales
Paillis inflammables : comprendre les causes et adopter des mesures préventives
Par Annie Auclair

Les feux de paillis sont de plus en plus fréquents depuis quelques années, en raison de la popularité de ce matériau dans la composition de plates-bandes.

Toutefois, ce dernier est fabriqué principalement de résidus de bois de sciage, ce bois devient très sec en période de chaleur et facilement inflammable.

Attention à la période de latence!

Paillis: Début de combustion

L’une des principale cause d’incendie sont les mégots de cigarettes lancés nonchalamment par les fumeurs, ou éteints à même les terrains où il y a du paillis.

Le feu peut en effet rester en latence sur une période pouvant aller jusqu’à 5 heures, avant de s’enflammer. Il en est de même pour les terreaux d’empotage, ceux-ci sont enrichis de plusieurs matières combustibles telles que la mousse, la tourbe et les copeaux, en plus d’être enrichis d’engrais chimique. La terre noire contient souvent très peu de terre véritable donc devient aussi inflammable.

Combustion spontanée?

Contrairement à la légende urbaine, il n’est pas possible que le paillis s’enflamme spontanément, sauf peut-être dans le cas d’énormes tas de paillis,  de tourbe, de compost, de résidus de bois ou d’autres produits compostables.  La chaleur causée par la décomposition peut devenir extrême et créée une auto-combustion.  Donc rien de comparable aux quantités de paillis se retrouvant sur nos terrains privés ou commerciaux.

Un exemple de cause de l’incendie est le suivant : pendant sa pause-café, un employé se trouvait sur la terrasse du toit et a éteint sa cigarette dans un pot de fleurs. Trois heures plus tard, le paillis s’est enflammé, déclenchant ainsi le feu.

Quoi faire / comment prévenir :

Voici quelques conseils pour éviter les pires situations et profiter de plates-bandes bien entretenues :

  • Étalez le paillis en une fine couche, pas besoin d’en mettre une épaisseur excessive !
  • Gardez le paillis éloigné de votre maison, en évitant de le placer près des parties inférieures de vos bardeaux ou de votre revêtement extérieur. Respectez une distance d’au moins 45 centimètres (ou 18 pouces) entre le paillis et les matériaux combustibles d’un bâtiment.
  • Suivez les directives de distance suggérées par le fabricant des appareils électriques tels que les éclairages décoratifs.
  • Maintenir le paillis humide est un bon moyen de prévenir les incendies.
  • Il existe un type de paillis recouvert d’une matière minérale qui le rend ininflammable, en plus des paillis les plus courants tels que le cèdre, l’écorce ou la noix de coco.
  • Et surtout, jetez les cigarettes, cigares et allumettes dans des contenants incombustibles prévus à cet effet et installez un cendrier à l’extérieur, là où les personnes vont fumer.

 

Soyez prudents et bon été!

 

Assurances générales
12 conseils essentiels de sécurité nautique
Par Annie Auclair
En savoir plus
Cyber
Cybersécurité : l’importance d’utiliser des mots de passe à facteurs multiples
Par Éric Legros
En savoir plus
Assurances commerciales
Cyber
Cyber-risque : vecteurs de menaces auxquels votre entreprise est confrontée
Par Éric Legros
En savoir plus