en
Expertise
Programmes
Groupe O&G
Réclamations
Carrières
Blogue O&G
Nous joindre
Paiement
Assurances générales
Exclusion: Infestations et dommages causés par les animaux
Par Annie Auclair

Tout le monde aime les animaux, mais pas forcément quand ils s’infiltrent dans votre maison. Ils peuvent s’introduire dans votre grenier, vos murs ou votre cheminée. Il est potentiellement coûteux de devoir gérer les dégâts qu’ils peuvent causer. Voici quelques notions importantes à savoir à propos de vos assurances et des animaux nuisibles.

Faites vos entretiens

La plupart des polices d’assurance habitation excluent expressément les dommages causés par la vermine, les oiseaux, les rongeurs et les insectes.

Même si votre problème n’entre pas dans l’une de ces catégories d’animaux (des gens ont fait valoir ces arguments devant les tribunaux), les polices d’assurance habitation comportent une exclusion spéciale. Elles excluent les pertes causées par « la nidification ou l’infestation, ou le rejet ou la libération de déchets ou de sécrétions par tout animal ».

Les compagnies d’assurance considèrent que les infestations peuvent être évitées parce qu’elles prennent du temps à se produire et que l’on présume qu’un entretien raisonnable aurait permis de résoudre le problème. Si vous avez négligé de prendre des mesures pour débarrasser votre maison des parasites, vous leur avez permis de s’installer. Et c’est de la négligence du point de vue de la compagnie d’assurance.

Conseils de prévention

Votre meilleure chance est de prévenir les infestations et d’agir rapidement lorsque vous constatez un problème.

Vous pouvez protéger votre maison contre les dommages causés par les animaux en prenant des mesures proactives. Par exemple :

  • Gardez les zones de stockage des aliments propres et sécurisées.
  • Scellez les points d’entrée à l’aide de calfeutrage et de coupe-froid.
  • Utilisez un collier intelligent ou un dispositif à puce pour que votre porte ne s’ouvre que pour votre animal.
  • Gardez un dégagement d’au moins 3 mètres entre votre maison et les arbres pour décourager les animaux de sauter sur votre toit.
  • Faites le tour de votre maison à la recherche de signes de dommages (comme des éraflures ou des terriers).
  • Faites inspecter votre maison par un exterminateur professionnel. Ils savent ce qu’il faut rechercher, comment remédier aux problèmes et comment prévenir les infestations avant qu’elles ne se produisent.
  • Mettez en place des services réguliers de lutte antiparasitaire. (Des services sans cruauté et respectueux de l’environnement sont disponibles dans la plupart des régions. Incluez ces termes dans votre recherche en ligne).
  • Recherchez les options d’aménagement paysager et plantez des végétaux qui n’attirent pas les animaux indésirables.

Appelez votre courtier

Si vous avez des inquiétudes, contactez votre courtier au sujet du libellé de votre police. Les infestations et les bestioles sont une exclusion commune, mais il vaut la peine de discuter de vos préoccupations avant que les ratons laveurs décident de s’inviter chez vous et causer de sérieux dommages!

Assurances commerciales
Cyber
Cyber-risque : votre entreprise est-elle protégée ?
Par Éric Legros
En savoir plus
Assurances commerciales
Cyber
Les agents conversationnels: Une avancée majeure confrontée à des défis sécuritaires
Par Annie Auclair
En savoir plus
Assurances générales
Pourquoi acheter votre première assurance habitation en tant qu’étudiant ?
Par Éric Legros
En savoir plus